Une extension dans un jardin


AàZ-PHextensionMini    un air de campagne à la ville


Les clients sont venus vers nous en 2007 pour réaliser une extension de leur maison de ville des années 1980.

J’ai pu réaliser ce projet dans le cadre de l’agence dans laquelle je travaillais.

La demande des clients était la restructuration du rez-de-chaussée avec une nouvelle extension.

Au rez-de-chaussée, situé à + 0.30 m par rapport à la rue et au terrain naturel, se situait l’entrée, le salon, les WC, la cuisine et une véranda sur toute la largeur de la maison côté jardin. Le garage au niveau 0.00 était prolongé par une petite extension à l’arrière.

extension existante en 2007 avant travaux

extension existante en 2007 avant travaux

Le projet consistait à démonter la véranda et l’extension du garage pour reconstruire une extension contemporaine adaptée aux besoins de la famille. Le souhait d’avoir la cuisine accessible par le garage ainsi que le fait de pouvoir passer du jardin au garage et inversement, m’ont amené à concevoir la cuisine au même niveau que le jardin et la rue, en continuité avec le garage. La cuisine ouverte permet d’être en même temps dans le deuxième volume créé correspondant à la salle à manger/séjour avec de grandes baies vitrées sur le jardin.

La baie horizontale côté cuisine cadre une vue vers le jardin quand on est debout ou assis sur un des tabourets de bar à cet endroit.

Les décalages horizontaux et verticaux entre les deux nouveaux volumes permettent d’avoir un apport en ensoleillement supplémentaire car la façade principale côté jardin est exposée à l’est. La baie à l’angle et celle en hauteur sont elles ainsi situées au sud.

La marche permettant de passer de la salle à manger/séjour est conçue profonde afin de pouvoir s’y asseoir, poser des objets ou éventuellement y jouer.

plan masse, coupes sur le terrain, coupe, façades et plan

plan masse, coupes sur le terrain, coupe, façades et plan

Pour souligner l’aspect contemporain, les deux volumes cubiques du jardin sont couverts d’un bardage bois en Red Cedar laissé sans traitement pour un vieillissement naturel.

Un espace laissé entre la terrasse et les murs mitoyens a permis aux propriétaires de planter des végétaux grimpants qui couvrent aujourd’hui les surfaces souhaitées et donnent un bel aspect de végétalisation verticale.

AàZ architectes extension jardin

jardin

Le jardin aménagé avec savoir-faire et goût donne à l’ensemble un air de campagne à la ville.

l'extension à la fin du chantier en 2008

l’extension à la fin du chantier en 2008

l'extension en 2015

l’extension en 2015